Homoparentalité : Ségolène crispée et mal informée

Publié le par YB

Pour Ségolène, la question est trop complexe, alors... 
elle attend !

 

  

 

 

Dans le Parisien du 16 mai 2004, à propos de l'homoparentalité, Ségolène Royal déclare qu'il s'agit d'une "question très complexe" et qu' "on doit céder la parole à ceux qui connaissent, qui ont travaillé sur la filiation."

 

Qu'attend-t-elle alors (et le PS tout entier) pour interroger ces "spécialistes" et les nombreux travaux sur le sujet ? Car ces travaux existent. Combien d'années va-t-elle attendre encore avant de se pencher sur ces études, elle qui se passionne pour les questions afférentes à la famille. L'économie, dit-on, n'est pas son rayon, mais la famille ?

L'homoparentalité n'est pas une science fiction. 200 000 enfants seraient déja en France élevés dans des familles homoparentales.  Quand le législateur va-t-il se pencher sur ces questions afin que  les discriminations cessent et que ces enfants bénéficient des mêmes protections que les autres enfants? 

Depuis des années les politiques ignorent délibérément les études existantes. La France accuse d'ailleurs un retard scientifique et juridique de plus en plus sérieux sur ses voisins concernant ces questions. S'il est légitime de s'interroger, de débattre, il l'est beaucoup moins de refuser de chercher des réponses et de ne parler qu'avec des idées reçues. "Je pense qu'un référent masculin et féminin est pour l'enfant préférable..." entend-t-on souvent. Mais ce ne sont plus des états d'âme que l'on attend des politiques !

Les Français interrogés semblent plus ouverts que leurs dirigeants. Un sondage révèlent que 66% d'entre eux pensent que les homosexuels peuvent être de bons parents. Ce n'est pas la question ? Mais alors quelle est la question ?   YB

 

 

 

Plus curieux que Ségolène, vous voulez en savoir plus sur le sujet :

-  Act-Up s'attache à contrer un par un les arguments présentés par les tenantEs de la discrimination contre les familles homoparentales actupparis.org
- Informations et débat
homoparentalite.free.fr
- Association des Parents et futurs parents Gays et Lesbiens
apgl.asso.fr
- pétition http://www.petitiononline.com/cglparis/petition.html

 

 Aux États-Unis - Dans un communiqué publié le vendredi 13 décembre 2002, l'American Psychiatric Association (APA, Association des psychiatres américains) se déclare favorable à l'adoption par les couples homosexuels. Cette déclaration s'inscrit dans la lignée de celle adoptée en 2000 en faveur de la reconnaissance légale des couples de même sexe. Selon l'APA, qui représente plus de 38000 professionnels de la santé mentale aux Etats-Unis, "les études menées au cours des 30 dernières années ont constamment démontré que les enfants élevés par des parents homosexuels présentent les mêmes caractéristiques émotionnelles, cognitives, sociales ou sexuelles que les enfants élevés par des parents hétérosexuels". L'APA rejoint ainsi la position d'autres associations de professionnels de santé telles que l'American Academy of Pediatrics (Académie américaine de pédiatrie) et l'American Association of Child and Adolescent Psychiatrists (Association américaine des psychiatres pour enfants et adolescents). 

Sur le blog...

- Et si les 4 ou 5 millions de gays boycottaient Ségolène ?
- Après les propos conservateurs de Ségolène Royal sur " l’union " homosexuelle et la famille : le PS doit réaffirmer ses positions sur les droits des LGBT* (Act-Up)

 

 

Publié dans Ségo et les homos

Commenter cet article

DJ 05/03/2006 15:58

Ségolène crispée... oui sous la pression médiatique c'est normal.

Mal informée ? Pas si sûr, ça dépends peut être de la source d'information.

Vous paraissez moins informés qu'elle en parlant de 4 ou 5 millions de gays en France...

En France, d'après une enquête publique* :
- Les homosexuels actifs sont "280 000" soit 0.5% de la population.
- Les personnes ayant eu au moins une fois des relations homosexuelles dans leur vie : "800 000 soit 1,5% de la population".

Cette estimation est basée sur la vaste enquête « Analyses des Comportements Sexuels en France » (ACSF/Inserm) réalisée en 1992 auprès de 20 000 français.

Conclusion, même si depuis 1992 les chiffres ont pu évolué, je doute que :
1)Il y ait + d'1% de personnes ayant une orientation homosexuelle active sur Terre.
2)Il y ait + de 2% de personnes ayant eu des relations homosexuelles dans leur vie
(sans parler de la subjective mesure de la dite activité sexuelle: expériences + ou - marquantes, + ou - libres).

Il n'y a pas de stats sur la terre entière : en extrapolant les stats nationales existantes, nous sommes loin du chiffre de 11% d'homo qui circule pourtant sur le net...

Enfin, ce débat est purement civil. Il se trouve juste que des personnes se retrouvant autour de certaines valeurs (religions musulmane, juive, chrétienne et +) rejoignent les opinions d'autres agnostiques ou athées sur le sujet: pour le droit à un père et une mère au sein d'un couple qui s'engage dans la durée.

Bonne quête d'infos...

YB 05/03/2006 16:50

Pourquoi parler des homos actifs ???!  bon sinon ce n'est pas 1,5% mais plus de 4% pour reprendre les chiffres de ton étude qui étudiaient la population homo masculine de 18 à 69 ans et qui sont évidemment faux. Tu dois connaitre tres mal le milieu pour imaginer crédibles de tels chiffres. Je te signale aussi qu'on peut etre femme et homosexuelle. En fait meme mes chiffres sont très en dessous de la réalité, j'ai évidemment pris les chiffres les plus bas, pensant justement éviter ce genre de débat qui n'a pas grand intérêt. La population homo en France est plus souvent évaluée autour de 6 à 7 % (Selon J.Corraze L’homosexualité ; Que sais-je ? ; 1996). Certains parlent même de 15%, bref... on s'en fout, d'autant que les gays ne forment pas une communauté politique homogène. De plus, on n'a pas besoin d'etre gays pour etre sensibilisé à la question et détester les positions de S. Royal.  
Puisque tu dis qu'elle a peut etre simplement d'autres informations, dis moi lesquelles concernant l'homoparentalité. Je parle évidemment d'études scientifiques et non d'états d'âme politico-religieuses dont on n'a que faire. Sur le sujet, S. Royal ne parle que d'impressions, de sentiments... je ne l'ai jamais entendu parler d'études sérieuses qui la contradiraient forcément.

Nico 07/02/2006 21:47

c'est seulement un journaliste anglais qui lui posait cette question...désolé de tinformer qu'il parait qu'il ne paraît pas!

YB 01/02/2006 03:06

Oui c'est vrai qu'elle est pacsée. parait qu'elle veut se marier avant 2007, c'est vrai ? :-) Bon je t'ai répondu sur l'autre page suite à ton autre commentaire.

Karim 31/01/2006 21:25

C'est elle qui a permis la première reconnaissance des familles homoparentales, et à consulter les associations représentant celles-ci lors des missions sur la famille...

alors votre article...c'est tellement gros...que j'en rirais presque...quand on parle d'un sujet, on s'informe...un minimum...

Karim 31/01/2006 16:27

Ta "Ségolène catho" est même pas mariée, ouisqu'elle est pacsée, qu'elle a eu ses enfants hors-mariage, qu'elle a soutenue le PACS, qu'elle a développé les moyens de contraception (notamment en milieu scolaire avec la distributiin de la pilule gratuite), sa campagne de lutte et ses déclarations contre l'homophobie en milieu scolaire, la création du congé de paternité, sa réforme de l'accouchement sur X même si celle-ci n'est pas allée jusqu'au bout...ect...

c'est tout, sauf catho et réac...
votre blog est un contresens même...