De "segolene nue" à "circulaire royal", les mots les plus recherchés

Publié le par YB

     Blog en panne  Je sais, ça devient statique ce blog... A qui la faute ? Que dire d'un personnage aussi médiocre qui ne s'exprime sur rien ? et à quoi bon dénoncer l'escroquerie Royal, puisqu'elle ne cesse de monter dans les sondages ? Les sondages... seul sujet désormais. Qu'elle atteigne vite alors 100% qu'on parle d'autre chose!
Après Sarkozy, les media (les mêmes) viennent de trouver la nouvelle star. A gauche comme à droite, ils la plébiscitent, quasi unanimement. Le produit se vend bien !

     Segolène = vide  Elle a réussi un exploit pour une campagne présidentielle : faire qu'on n'y parle plus politique. C'est sans doute ça l'américanisation de la vie politique vers laquelle on court à grands pas. S. Royal, c'est juste quelques convictions réactionnaires sur deux ou trois sujets de société. Des petites phrases lancées à l'attention de journalistes de moins en moins exigeants. Bien peu de choses finalement pour faire un blog... Pour le reste, Ségolène c'est un RIEN qui semble contenter beaucoup de monde. Et sur le rien, aujourd'hui, je crois que je n'ai plus rien à dire.

_____________________________________________________________________________________________

 De "segolene nue" à "circulaire royal",
les mots les plus recherchés

 PAS DE "SEGOLENE NUE"

Mais où est donc la place de Ségolène ? Dans la rubrique "people" ou les pages "politique" ? En observant les recherches par mots menant à ce blog qui lui est consacré, on peut en effet s'interroger. Très peu de mots ont un rapport direct avec la politique. Comme pour Britney Spears ou Angelina Jolie, les internautes veulent d'abord voir leur star nue. C'est vraiment très mal connaître notre prude Ségolène ! Désolé, je n'ai rien en rayon ! Je n'ai même pas eu le courage de scanner les deux corps de Ségolène et de Fraise des bois croqués dans Charlie Hebdo. En revanche, si les internautes au lieu de "Segolene nue" avaient tapés "Ségolène à poil", ils auraient découvert une jolie photo (mais non, partez pas!) et surtout une petite commune, même pas dans le Poitou !

 

Oui, les internautes sont très friands de photos de leur star et ils veulent la voir partout, au salon de la chaussure, comme au salon de l'agriculture... caressant un mouton ou chaussant des charentaises. "Programme Segolene royal"?... Heu oui quelques uluberlus ont tapé ces mots. On doit pouvoir les compter sur les doigts d'une main. On l'a compris (et Ségolène aussi) : tout le monde s'en fout de son programme. De toute façon, elle piquera celui écrit par le PS, en y otant ce qui pourrait être à son goût  trop progressiste.

 

LA FAMILLE ROYAL PASSIONNE

 

Les internautes veulent aussi tout connaître de la famille de "Marie ségolène Royal" : "enfance ségolène", "Ségolène Royal ses frères et soeurs", etc... et comme si d'avoir vu Ségolène accoucher dans Paris Match ne suffisait pas, ils demandent encore à mater ses marmots. Là encore, déception : rien sur mon blog !
La famille Royal n'est pourtant pas inintéressante. Un frangin ex "terroriste (d'Etat)" à la DGSE,
Gérard Royal, connu pour avoir participé à l'explosion du Rainbow Warrior en 85, (le fameux bateau de Green Peace), un père glissant vers l'extrême droite, des frères, soeurs, cousines, belles soeurs... bien rangés : Front National (Anne-Christine Royal candidate à Limoges sous l'étiquette FN), légitimiste (Hélène Royal), villiériste (Véronique Royal-Jallas)...etc. Bref, bien à droite ! Aucun doute possible.

 

 

 

Mais ne lui faisons pas de mauvais procès, avec un tel héritage familial et une éducation de bonne soeur, Ségolène aurait pu être "encore plus pire"! Finalement, elle s'en tire pas trop mal. Et comme dit la chanson, "On choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille".


Après tout, Tarik Ramadan non plus n'a pas choisi d'être le petit fils du fondateur des Frères Musulmans, Hassan al-Banna... n'empêche qu'on sent bien la filiation idéologique ! Ségolène est loin également de s'être affranchie de tout son héritage familial. Et lorsqu'elle parle "famille", "perte de repères traditionnels"... un étrange parfum de bigoterie droitière remonte à la surface...
 
 
PRESOMPTION D'INONCENCE, MONTMIRAIL
ET AUTRES OUTREAU...
 
 
Dernièrement les recherches se font légèrement plus politiques. Les mots "Outreau+Ségolène", "Bernard Hanse", "affaire montmirail" ou "présomption d'innoncence", "pédophilie"... associés au nom de la candidate sont toujours plus nombreux. "Circulaire royal" dépasse même, certains jours, la recherche classique "ségolène royal". Rien d'étonnant dès lors que les articles les plus lus du blog soient : affaire Montmirail : quand ségolène Royal dérape... et Ségolène : Outreau ? connais pas ! On en arriverait presque à penser que certains s'interrogent sur leur choix, veulent peut être en savoir plus... Un frémissement de questionnement ? On en serait en tout cas au tout début... On espère... YB
 

La recherche par mots ne représentent qu'un quart du trafic des visiteurs de ce blog. La grande majorité arrivant directement (soit parce qu'il connaissent déjà l'adresse, soit parce qu'ils l'ont en favoris). Les mots les plus courants sont "blog segolene royal" (un peu moins de 1000 par mois).

Publié dans Ségo news

Commenter cet article

S... P 15/09/2011 22:23


Ou sont vos photos très sex puisque elles existe si belle vous êtes c' est vrais vous avez de belles fesses alors ne vous gâcher pas faites les voire sans retenue


Corso 13/11/2008 22:25

votre site est déloyal. Et quoiqu'en pense de Ségolène Royal, on se doit de respecter un minimum de règles dans une société démocratique. sans quoi il n y a plus de dialogue et dons pas de démocratie. Je serais allé plus loin dans la lecture de votre site car j'apprécie les opinions contradictoires si vous aviez tenu compte de ce minimum nécessaire dans une société démocratique.

YB 22/11/2008 16:09


C'est justement celà la démocratie.
Vous voulez peut etre rétablir le délit de blasphème contre l'icône Royal ? Désolé, bien qu'elle flirte plutôt avec le showbiz et la religion, je la considère encore comme un personnage
politique.


Wieser Nathalie 03/04/2008 13:16

Quand on est con on le reste, votre site c'est n'importe quoi et d'une certaine manière ça fait plaisir car ça prouve que Ségolène Royal a de l'importance. Si elle n'en n'avait pas, elle ne serait pas critiquée. Mais votre site c'est vraiment de la m..... !

YB 30/04/2008 23:49


merci pour votre contribution si riche en arguments


kris 28/04/2007 12:05

« A vous de juger » : les conceptions économiques de Madame Royal sont-elles crédibles ? Au cours de l’émission « à vous de juger » avec Arlette Chabot (mercredi 25 avril), Madame Royal a annoncé qu’elle ferait démanteler certaines centrales nucléaires : « cela fait un chantier, cela crée des emplois », a-t-elle rajouté. Dans les régions où l’on veut créer de l’emploi, pourquoi ne pas créer un gros trou pendant six mois, et pendant les six autres mois de l’année, reboucher le trou ? Cela ferait un chantier important, cela permettrait de créer beaucoup d’emplois.

Le projet de remplacer les centrales nucléaires n’est pas crédible sur le plan environnemental. Actuellement, par quoi va-t-on les remplacer ? Par des usines thermiques, fonctionnant au fioul, au charbon ou au gaz. Ces usines émettent des particules en pagaille et contribuent énormément au réchauffement climatique.

Madame Royal propose, sans sourciller, de remplacer les centrales nucléaires par des usines de panneaux solaires. Le problème, c’est qu’en l’état actuel de la technologie, nous sommes loin de pouvoir produire beaucoup d’électricité avec les panneaux solaires. En outre, la solution des panneaux solaires n’est pas si merveilleuse que cela, parce que les panneaux solaires, il faut d’abord les fabriquer, et ensuite les recycler quand ils sont usés.

On pourrait suggérer à Madame Royal que les régions achètent des milliers de vélos, que l’on couplerait à des bobines génératrices de courant. Mode d’emploi : 1) démonter la roue arrière du vélo ; 2) coupler à la bobine génératrice de courant ; 3) recruter des chômeurs qui traînent et les mettre en selle.

Trêve de plaisanterie : Madame Royal a dit qu’elle allait relancer la croissance. Comment ? "Tout simplement, et c’est peut-être immodeste de ma part (sic), par mon élection qui redonnera confiance aux Français ". La même chose s’applique aux futurs électro-cyclistes : si Royal est élue, c’est sûr qu’ils vont pédaler très vite et produire beaucoup de courant.

Quand Arlette Chabot demande à Madame Royal comment elle compte régler le problème de la dette publique, cette dernière esquive complètement la question et embraye sur les bas salaires , les bas revenus, la France qui va mal, etc. En revanche, on aura noté dans le journal 20 minutes de jeudi 19/04 que Royal refuse net de réduire le nombre de fonctionnaires. Le journaliste fait alors remarquer que même en Scandinavie, dont elle vante les mérites, on a fait baisser les effectifs de la fonction publique de 15%. Bien au contraire, répond Madame Royal, on augmentera leur nombre : enseignants, inspecteurs du travail, administrateurs territoriaux, services de la petite enfance et aux personnes âgées, juges, etc. Les besoins ne sont-ils pas infinis ?

En Poitou-Charentes, voyons comment la situation a évolué depuis que Madame Royal est Présidente. En ce qui concerne les frais de personnel, le budget 2004 prévoyait 16 M€ de frais de personnel, soit 9,84 € par habitant, avec 316 agents. Dans le projet de budget 2007, les frais de personnel représentent 25 M€, soit 15,60 € par habitant, avec 700 agents, dont 216 de catégorie A. L’augmentation est de 58,53 % par rapport à 2004. Ce calcul est effectué hors transfert de compétences avec l’Etat : les Techniciens Ouvriers de Service (TOS) ne sont pas pris en compte.

En Poitou-Charentes, les créations actuelles sont d’environ 20 postes de fonctionnaires territoriaux par mois. Les services administratifs des lycées ont été dédoublés : à côté de l’ancienne direction lycée-enseignement supérieur, on a maintenant la direction lycées-vie lycéenne, chargée de la propagande régionale. Il va sans dire que la nouvelle direction est à la botte de la nouvelle présidence.

D’une façon générale, quand on lui demande ce qu’il faudrait faire, Madame Royal sait nous en mettre plein la vue. Quand on lui demande comment elle fera, concrètement, et surtout comment elle financera les mesures annoncées, il n’y a plus personne. Sur le sujet de la dette publique : « il faudrait demander au candidat de la majorité sortante… ». Rappelons que la majorité sortante n’a pas à rougir sur ce point : le solde du budget de l’Etat (- 36,2 Mdrs €) est au plus bas depuis 14 ans rapporté au PIB ; la dette négociable de l’Etat a diminué en valeur de 760 millions d’euros, et l’endettement a été ramené, toujours en points de PIB, et 66,6% fin 2005 à 64,5% début 2007.

Avez-vous remarqué comment la candidate socialiste attend que Nicolas Sarkozy parle le premier, comme dimanche soir à l’issue du premier tour, pour mieux copier ses méthodes et ses solutions quand elle ne les critique pas ? Cela rappelle son voyage en Corse. A un journaliste qui lui demandait comment elle comptait résoudre le problème des attentats : " Demandez à Monsieur Sarkozy, je ne suis pas Ministre de l’Intérieur. » Imparable ! Et depuis que Nicolas Sarkozy n’est plus Ministre de l’Intérieur ?

YB 01/05/2007 23:43

Mieux vaut être actifs aujourd'hui, que radioactifs demain.Sur ce point, je rejoins Royal

OLD CHAPS 28/04/2007 11:13

EN D2SACCORD AVEC VOUS;
POURQUOI /
http://ma.france.de.demain.over-blog.net/